Eminem profite de la fête des mères pour s’excuser auprès d’elle avec le clip « Headlights »

Eminem

Marshall Mathers ne nous a jamais caché la haine qu’il ressentait à l’égard de sa mère, Debbie. A travers des sons comme « My Mom » sur l’album Relapse, ou « Cleanin out my closet », Eminem nous présente sa mère comme un monstre qui a brisé son enfance, ce qui lui a valu une longue guerre (et des procès). Mais la hache de guerre semble être enterrée depuis hier, jour de la fête des mères aux Etats-Unis.

Et pour demander pardon à sa mère, les grands moyens ont été mis en place, du moins un. Avec un Spike Lee à la réalisation du clip, Em nous propose un flashback dans son enfance à travers un récit touchant et des scènes phares dans sa vie à travers le visuel.

Ce morceau est extrait du dernier album d’Eminem, The Marshall Mathers LP 2.

Et aux dernières nouvelles, Eminem aurait décidé de lancer sa propre ligue de battle rap, du nom de Total Slaughter, qui aura lieu le 12 juillet à New York.

Stay tuned !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s