Lev Tanju / Palace : La Philosophie Du Skateboard à L’Echelle Mondiale

LevTanju

Vous connaissez sûrement Palace pour son logo ou ses collections de vêtements qui deviennent de plus en plus branchées. Mais connaissez vous la vraie influence de Palace, celle transmise par son fondateur Lev Tanju ? De plus en plus de marques essayent à nouveau de transmettre un mode de vie et un message à travers ce qu’elles produisent. Dans ce domaine, Palace est un pionnier. C’est pourquoi, elle est devenue en quelques années l’une des plus grandes marques de skate au niveau européen.

Le leitmotiv de Lev Tanju était comme beaucoup de skateur « Just Skating and doing fun shit ». Il décide alors comme sur un coup de tête de fabriquer ses propres boards avec un design qu’il imagine lui même. Quand vous skatez, vous rencontrez forcement des amis qui sont sponsorisés par des marques pour porter leurs vêtements et utiliser leurs planches. Sauf que les conditions ne sont pas toujours bonnes et certains skateurs sont tout simplement utilisés et manipulés. Voyant ceci, Lev décida alors de monter sa propre marque de skate et d’en impliquer ses amis. L’épopée de Palace débute alors par la création de planches, premier matériel essentiel et qui perdure depuis lors.

Même si on l’oublie trop souvent, Lev Tanju est là pour nous le rappeler ; Palace est avant tout une marque de skateboard. Il n’a commencé les collections de vêtements uniquement pour financer les voyages dédiés au skate. Même si de nos jours, Palace est plus réputée pour son coté streetwear, le skateboard fait partie intégrante du concept de la marque.

palace2

Le fondateur se dit amoureux de l’influence skate des années 90, où on pouvait skater plus facilement que de nos jours. On retrouve ainsi ce désir de retour au bon vieux temps, à l’époque où tout était possible. Palace produit des tee-shirts et des hoodies larges et volontairement mal taillés pendant que les préceptes de la mode nous obligent à porter des vêtements près du corps. Le logo, un triangle de Penrose, se retrouve sérigraphié en taille XXL, immense, dans chaque dos et envahi la rue tel un gang Palace. Et surtout, afin de se démarquer, la marque sort de nombreuses vidéos produites à la VX, une caméra sortie en 1995 et qui du coup ne filme que sur cassette avec une qualité SD médiocre.

Voilà ce qui différencie Palace des autres marques. Certes, on pourra toujours reprocher le manque de diversité dans les motifs ou encore le peu d’originalité, mais au final, Lev Tanju est à contre-courant et le montre. Et puis d’ailleurs pourquoi ce nom ? Encore une fois l’influence est là : Lev a choisi ce nom en référence à nos appartements d’étudiants. Même si c’est un taudit, c’est avant tout notre palace.

Mais alors, qu’est-ce qui peut expliquer cette fulgurante ascension ? Avant tout le message. Même avec le succès, l’influence reste la même. Un skate qui vient de la rue, une bande de potes, et un style old-school. C’est peut-être pour cela que la marque entre petit à petit dans le monde du Hip-Hop. De Drake à Joke en passant par A$ap Rocky dernièrement dans son clip mutiply, tous craquent pour le message que le fondateur tient à diffuser. Il arrive ainsi à faire de son entreprise, une marque internationale. Au point que, quelques temps auparavant, les consommateurs se déplaçaient du monde entier, moi y compris, à Londres pour y découvrir le magasin « Slam City Skate » alors l’un des seuls revendeurs Palace. Symbole de la réussite, l’ouverture récente d’un pop-up store à New York, qui envoi un message fort et significatif aux autres compagnies concurrentes.

Palace

Certains compareront alors Palace à Supreme. La différence est que Palace reste enfermée par volonté dans l’esprit skate et garde son influence de rue, alors que Supreme est partie dans une technique de commercialisation mondiale qui s’éloigne dorénavant du skateboard. La où Palace vont collaborer sur des chaussures de skate en semelles vulcanisées avec Reebok, Supreme vont eux travailler sur des Air Max 1 avec Nike. De plus, hors collaborations, ils ne cherchent pas à faire d’exclusivité. La marque ne dispose d’aucune boutique et compte sur les autres pour être distribuée à travers le monde et diffuser son message. C’est ainsi qu’ils peuvent sortir de nombreuses collections tout au long de l’année pour satisfaire les consommateurs de plus en plus nombreux.

PalaceReebok

On aime ou on aime pas une seule chose est sure ; Palace est une marque en devenir. Même si la peur de la déroute vers une commercialisation qui ne lui correspond pas est présente, on sent en son fondateur Lev Tanju une réelle volonté d’assumer son image de skateur des rues. On peut donc lui faire confiance, Palace est entre les mains d’un patron hors normes qui ne ressemble à aucun autre dirigeant de marque streetwear. Alors « Good Luck ».

En attendant vous pouvez toujours retrouver la collaboration Adidas Originals X Palace. Une gamme de joggings et maillots de football tous plus retros les uns que les autres pour la plus grande joie des sportifs qui rêvent d’une touche old-school sur les terrains.

Une réponse à “Lev Tanju / Palace : La Philosophie Du Skateboard à L’Echelle Mondiale

  1. ouais c est juste la honte que les core shops ne peuvent pas avoir les collect palace reebook ou adidas mr prefere vendre a colette alors image skate laissez moi rire mauvais choix la

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s