Focus sur Lisbonne, une des capitales incontestables du street art

CyrcleLisbonne

New-York, Bristol, Berlin ou encore Vitry , ces villes ont toutes un point commun, celui d’être aujourd’hui reconnue comme des capitales du Street Art. Mais depuis quelques temps, Lisbonne a plus que jamais rejoint ce cercle.

Et pour cause, au même titre que la Grèce par exemple, le Portugal est fortement touché par la crise depuis la fin des années 2000. Cette dernière a eu pour conséquence de laisser quelques milliers d’immeubles et bâtiments à l’abandon.

C’est dans ces moments là que l’art de rue prend tout son sens, puisque de nombreux artistes Portugais ont décidé d’investir les espaces abandonnés afin de contester, de communiquer ou simplement pour redonner des couleurs au paysage local. 

EimeFuelLisbonne

Rappelons que le Portugal compte un bon nombre de street-artistes de qualités tels que Vhils, Diogo Machado, Smote, Arraiano ou encore  Fuel.

Cependant, les artistes internationaux ont également participé, et participent encore, à cette mouvance. Et c’est ainsi que les murs Portugais, en particulier ceux de la capitale et de Lagos, comptent aujourd’hui des œuvres de ROA, Aryz, Bezt, C215, Pixel Pancho, Cyrcle ou encore Phlegm.

En 2009, la mairie de Lisbonne elle-même a décidé de soutenir ce mouvement en lançant l’opération GAU (« Galeria de Arte Urbana« ). Cette dernière permet  à des artistes de donner une nouvelle vie aux espaces publics (façades, conteneurs, immeubles…) faisant de Lisbonne une galerie à elle toute seule. Le projet a d’ailleurs été , il y a quelques années, élu comme étant le meilleur projet culturel du pays par le gouvernement.

Mais le street art n’est pas la seule spécialité de Lisbonne, qui regorge de galeries et d’espaces consacrés à la culture. Un des meilleurs exemple est sans doute la LX Factory située dans le quartier de l’Alcântara. Cette ancienne usine a été totalement réaménagée en un lieu où se mêlent art, mode, gastronomie , littérature et performances artistiques. Un lieu incontournable à l’instar d’Underdogs, le collectif créé par Vhils et qui permet à de nombreux artistes d’exposer et de « faire les murs » de la ville.

Le Portugal est aujourd’hui une réelle galerie à ciel ouvert et un espace culturel incontestable, reconnu mondialement par les street artistes.

 

Retrouvez toute l’actualité culturelle de Lisbonne sur la page de Laura Ramos, journaliste Portugaise.

Photos : http://streetartnews.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s